Forum 900 XJ et variantes

pré-1994 (750, 650, 600, 550, 400, Turbo...).
Nous sommes le 17 Sep 2021, 06:56

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 17 Juin 2021, 11:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Avr 2008, 16:47
Messages: 262
Localisation: 37
Nico 51J 657 a écrit:
Oui, ça modifie la précontrainte du ressort, mais pas sa raideur.
Ceci dit, l'XJ600 ne talonnait pas sur les ralentisseurs ou lors des descentes de trottoirs comme la GSE avec ses ressorts d'origine, donc pas forcément indispensable.


Réglage perso :
Huile de fourche SAE10
Quantité : +10% par rapport à l'origine (pas de fuite au niveau des joints spy en +100 000 km)
Tubes de fourches descendus de 1 cm

_________________
Moi c'est Boulbuz, une 58L de 87 (la meilleure année d'après moi).
Elle c'est Copine une 58L de 86 (l'ébauche finale).
Les squatteuses sont Dragon (ER5), Mulot (125CMT) et Salopette(PCX).

Il y a aussi Grosbide (mais sur 4 roues).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 09 Juil 2021, 19:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2021, 20:18
Messages: 40
Localisation: Bretagne-Béarn
@Chouan, tes problèmes de guidonnage ont peut-être une origine toute simple:
La première fois que j'ai essayé la 58L du frangin, mon expérience la plus récente était celle de ma VFR, et j'ai trouvé la tenue de route franchement à chier, voire dangereuse. Intrigué, mon frangin a cherché un peu et a découvert qu'il y avait du jeu dans le roulement de la roue arrière.
Un roulement particulièrement difficile à extraire... Après avoir trouvé une jante en bon état avec un excellent roulement, tout est rentré dans l'ordre. Plus de guidonnage, plus de louvoiement. Quand je suis allé chercher ma 4BB, nous avons démonté la roue et graissé le roulement avec une graisse Facom au Téflon. Je me suis risqué à lâcher les deux mains à 90 et tout semble normal.

_________________
XJ 900 4BB1 de 1993
VFR 800 46A de 1998
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 14 Sep 2021, 04:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Nov 2012, 20:41
Messages: 1054
Localisation: ain
;) ;)

_________________
Image
side car GTR1000/JEWEL, "Mimile"
solo GTR1000 "Grisette"
solo GPZ 1000 RX "Blarix"
"125" DTMX "Mimix"
Plus +++.......


Dernière édition par berna12 le 15 Sep 2021, 15:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 15 Sep 2021, 10:47 
Hors ligne

Inscription: 28 Mai 2020, 11:11
Messages: 65
Localisation: Saint-Herblain (44)
Pas vraiment en accord, on ne doit pas avoir la même définition de la raideur.
La raideur d'un ressort est une constante intrinsèque liée au nombre de spires, au diamètre du fil, au pas, à la matière et peut être variable quand il y a une variation d'un des paramètres, en général le pas, dans le cas des ressorts progressifs.
La variation de sa longueur x en fonction de la force F qu'on y applique répond à la formule F = k * x
Donc pour une force donnée, la longueur du ressort varie de la même valeur, qu'il soit au début de son enfoncement ou à la fin.
Le fait de le précontraindre décale le point où il commence à se comprimer, donc influe sur la course morte, et par conséquent sur l'assiette de la moto, mais le ressort arrivera en butée (spires jointives ou butée sur combiné ressort/amortisseur) pour le même effort appliqué.
Je ne vois pas d'autre solution pour faire varier la raideur de la suspension que de mettre un ressort ayant une raideur différente.

_________________
YAMAHA XJ600 type 51J année 1984
145 500 km


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 15 Sep 2021, 11:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Nov 2012, 20:41
Messages: 1054
Localisation: ain
:wink: :wink:

_________________
Image
side car GTR1000/JEWEL, "Mimile"
solo GTR1000 "Grisette"
solo GPZ 1000 RX "Blarix"
"125" DTMX "Mimix"
Plus +++.......


Dernière édition par berna12 le 15 Sep 2021, 15:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 15 Sep 2021, 11:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Avr 2008, 16:47
Messages: 262
Localisation: 37
Nico 51J 657 a écrit:
Pas vraiment en accord, on ne doit pas avoir la même définition de la raideur.
La raideur d'un ressort est une constante intrinsèque liée au nombre de spires, au diamètre du fil, au pas, à la matière et peut être variable quand il y a une variation d'un des paramètres, en général le pas, dans le cas des ressorts progressifs.
La variation de sa longueur x en fonction de la force F qu'on y applique répond à la formule F = k * x
Donc pour une force donnée, la longueur du ressort varie de la même valeur, qu'il soit au début de son enfoncement ou à la fin.
Le fait de le précontraindre décale le point où il commence à se comprimer, donc influe sur la course morte, et par conséquent sur l'assiette de la moto, mais le ressort arrivera en butée (spires jointives ou butée sur combiné ressort/amortisseur) pour le même effort appliqué.
Je ne vois pas d'autre solution pour faire varier la raideur de la suspension que de mettre un ressort ayant une raideur différente.


:text-+1:

Nico 51J 657 a écrit:
Je ne vois pas d'autre solution pour faire varier la raideur de la suspension que de mettre un ressort ayant une raideur différente.


La raideur d'une fourche n'est pas uniquement dépendante de la raideur du ressort spirale en acier. Il ne faut pas oublier la raideur du ressort pneumatique, qui elle, est réglable par la quantité d'huile.
La courbe de raideur d'un ressort spirale en acier est une droite partant de zéro, celle d'un ressort pneumatique est une exponentielle passant par zéro (possibilité d'avoir une raideur négative). La somme des deux courbes est une exponentielle "adoucie" passant par zéro.
La plage d'utilisation est définie par les choix de la conception.

Un peu de lecture pour une probable inspiration...

http://www.2et4roues.fr/amortissement-f ... ssort-air/

_________________
Moi c'est Boulbuz, une 58L de 87 (la meilleure année d'après moi).
Elle c'est Copine une 58L de 86 (l'ébauche finale).
Les squatteuses sont Dragon (ER5), Mulot (125CMT) et Salopette(PCX).

Il y a aussi Grosbide (mais sur 4 roues).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma 900 XJ 58L
MessagePosté: 15 Sep 2021, 13:45 
Hors ligne

Inscription: 28 Mai 2020, 11:11
Messages: 65
Localisation: Saint-Herblain (44)
Effectivement, je ne parlais que du ressort métallique.
Merci pour la précision et le lien, je lirai ça avec attention ==> Très intéressant, je ne connaissais pas la techno de fourche VTT, et je ne pensais pas à l'importance de l'aspect pneumatique dans les fourches moto. Au passage, je sais mieux maintenant comment doit être faite la fourche du VTT de mon fils, moins luxe que le vélo pris en exemple, mais je suppose que ça doit ressembler (BTwin RR).
Merci encore Boulbuz !

_________________
YAMAHA XJ600 type 51J année 1984
145 500 km


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com