Polar de gare à lire plus qu' à voir...

Pêche, jardinage... foot, etc.

Polar de gare à lire plus qu' à voir...

Messagepar monomental » 04 Sep 2017, 09:02

J'ai du mal à croire qu'on puisse faire un bon film à partir d'un mauvais livre, mais l'adaptation au cinoche d'un bon bouquin est toujours un pari risqué . Je préfère donc toujours lire avant de voir, de peur que la réminiscence des images, même et peut-être surtout si le film est bon, ne bloque mon imaginaire à la lecture du livre. Ecrit par P.Hawkins, "La fille du train" est selon moi un thriller psychologique efficace, réussi malgré l'invraisemblance que représente le parti-pris formel de l'auteure (juxtaposer et entremêler les journaux intimes des trois principales protagonistes). Il se trouve que je venais de lire le livre avant de visionner ce film, et c'est tant mieux. Car autant je n'ai eu aucun mal à me plonger dans les ambiances glauques de la banlieue londonienne minable poissée de pluie ou écrasée de chaleur polluée, aucun mal à entrer en empathie pour la pauvre pochetronne en pleine dégringolade qui se fait des films en regardant défiler ses phantasmes à la vitre du tortillard qu'elle hante chaque jour, autant j'ai eu, en visionnant le film, l'impression de voir tout le monde ramer et se planter. Tout le monde c'est bien sûr d'abord Taylor, le réalisateur de l'adaptation, qui place son intrigue dans la banlieue chicos d'une ville américaine quelconque, un lotissement cossu de belles baraques pas du tout raccord avec l'ambiance du bouquin. Taylor qui choisit la triste mais jolie E.Blunt pour incarner Rachel, laquelle Blunt s'applique mais peine à être crédible en alcoolo presque au bout du rouleau et déjà bouffie par ses excès. Tout au plus puis-je dire que la pathétique pêche aux images subliminales masquées par l'amnésie des lendemains de cuite, de même que le twist final et la scène du "règlement de compte" qui suit sont relativement fidèles et conformes à ce qui se passe dans le livre. Mais comme l'épilogue du film est une trahison de celui du livre, je maintiens que l'adaptation laborieuse au cinéma de "La fille du train" est un ratage signé Taylor que j'oublierai bien vite . Si vous trouvez ça en promo dans les bacs et que comme moi vous êtes tentés parce que vous aviez entendu parler du film en bien, ma foi c'est vous qui voyez mais si j'étais vous j'achèterais plutôt le bouquin en édition poche. Ca vous coûtera moins cher et vous passerez un bon moment ...
"Y a une route c'est mieux que rien
Sous tes pieds c'est dur et ça tient"
Gérard MANSET
Avatar de l’utilisateur
monomental
 
Messages: 316
Inscription: 03 Aoû 2012, 08:32
Localisation: Nord Dordogne

Retourner vers Autres passions en dehors de la moto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités